8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 20:47

 

Je viens de découvrir, sur racinescomtoises.net, les paroles de l'hymne du Saugeais... traduites en Français.

 

Pour la mélodie, revoir mon article LA REPUBLIQUE DU SAUGEAIS, L'ABBAYE DE MONTBENOIT, Rubrique PATRIMOINE ARCHITECTURAL.

 

 

 

    Depuis qu’il y a des hommes au monde
- Qui ont yeux sous les sourcils
- Depuis que notre terre est ronde
- Que la descente n’est pas en montée
- Chacun dit, il faut bien le croire
- Qu’il n’y a rien de tel que notre Saugeais
- Que ceux qui en sont peuvent se croire
- Un petit peu plus que s’ils étaient français

 

- Refrain :


- Ce sont les vrais Saugets fine fonte
- De Montbenoît, de la Chaux, de Gilley, de Lièvremont
- Ils se vendraient plus cher dans une monte
- Que les Français, les Suisses, les Remonots, les Larmond
- Ce sont les vrais Saugets fine fonte
- De Montbenoit , de la Chaux, de Gilley, de Lièvremont

 

- Les vieux disent que c’est chez la Graine
- Que le Bon Dieu créa le Sauget

- Mais pour lui faire une si bonne tête
- Il a joliment manié son marteau
- Quand il eut fini, c’est pas tout ça
- Le coq ne va pas sans la poule
- D’une reine-marguerite, mes enfants
- Le Bon Dieu tira notre Saugette

 

- Les vieux disent que sur nos terres
- Dans le temps rien ne pouvait pousser
- Il n’y avait que des buissons et des pierres
- Ce sont des moines qui sont venus défricher
- Ils ont si bien creusé, raboté, roulé
- Que, par contre, maintenant tout tombe en bas
- Les faucheurs fatiguent de battre leur faux
- Tant il y a de butin, dans les communaux

 

- Les vieux disent qu’ils avaient grand’peur
- Quand les Suédois arrivèrent chez nous
- Nos maisons brûlèrent toutes
- Il n’y resta que des buissons
- Si maintenant les Suédois voulaient revenir
- Il y en aurait juste pour une aiguisée
- Pour avoir cet hiver du bon bresi
- On les pendrait à la cheminée

 

- Quand la France faisait ses grandes guerres
- Le Saugeais était toujours le premier
- C’a toujours été de notre coin de terre
- Qu’elle a pris ses plus forts grenadiers.
- Sans la Chevrette, sans le Pulet
- Qu’est-ce qu’aurait fait Napoléon
- Trois cent Prussiens dans leurs dolmans
- Ne valaient pas une blouse de Charreton

 

- Les Saugets aiment la gentiane
- Le Séra et le Saupiquet
- Ils mangent beaucoup, boivent un peu
- Mais ça ne regarde pas les Français
- Ils aiment causer, boire et chanter
- Boire en causant, boire en chantant
- Ils ne voient avec peine mais pourquoi pas
- La bouteille que quand il n’y a plus rien dedans

 

- Les Saugets ont dans leur gosier
- Des mots que personne ne sait, comme eux, rouler
- Ils ont par là comme une petite souris
- Qui a toujours le loisir de les secouer
- La chêvre qui mène, la lune qui brille
- Le chéneau, la quenouille, le déjeuner
- Le genou de la génisse, le cabri qui est tenu
- Il y a de quoi épouvanter les Larmond

 

- Tant que l’abeille vaudra mieux que la guèpe
- Tant que l’aigle vaudra le tiercelet
- Tant que la prune vaudra la prunelle
- Le Bon Dieu aimera le Saugeais.
- Et tant que le fumier vaudra le pain
- Et tant que l’or vaudra mieux que l’argent
- Tant pis pour ceux qui ne sont pas contents
- Nous vaudrons mieux que les autres gens

 

Source : Bernard Girard, racinescomtoises.net (mars 2009)

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans US ET COUTUMES
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 20:54




C'est une fête traditionnelle des vignerons jurassiens qui a lieu au début des vendanges.

Les vignerons récoltent les plus belles grappes de leurs vignes et les assemblent pour former une grappe géante, appelée le biou. Le biou est ensuite amenée à l'église en procession. Il est ensuite béni puis accroché à la voûte de l'Eglise en guise d'offrande.


Le cortège (Source : biouzmusik.free.fr)


A Arbois, la Fête du Biou a généralement lieu le 1er Dimanche de Septembre. Le Saint patron d'Arbois est Saint Just. Les vignerons comptent sur lui pour que la suite de la récolte soit bonne.



Le biou accroché à la voûte de l'Eglise (Source : biouzmusik.free.fr)


Le clocher de l'Eglise Saint Just à Arbois
Repost 0
Published by Eilvys70 - dans US ET COUTUMES
commenter cet article
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 19:00


Ce dimanche 23 août avait lieu la Fête du Trousseau à Montigny-les-Arsures (39)... Pour en savoir plus sur ce village, voir l'article MONTIGNY-LES-ARSURES, dans la rubrique PETITS VILLAGES DE CHARME.


Quand on vient d'Arbois, l'idéal est de s'y rendre à pied par les vignes, en passant par le Clair-Logis, quartier arboisien dominé par la Tour Canot :






Une jolie vue sur le village de Montigny-les-Arsures se dégage assez vite :




Quelques rencontres, le long du chemin :






Le parking ? Pas besoin...




Lui aussi s'en moque :




Cette année la Fête du Trousseau a lieu dans le magnifique Parc du Château :






Pour les nostalgiques des anciennes éditions dans les rues du Village, un petit tour s'impose :








Après avoir dégusté de si bons crus, un petit raffraichissement ?




Puis c'est le chemin du retour, avec d'autres rencontres...




Celle-ci s'est échappée et fait des bêtises !




Les vendanges vont bientôt pouvoir commencer... dans quelques jours...




Mais nous voici déjà à deux pas d'Arbois !




J'espère que la balade vous a plu !


Je vous ai parlé il y a peu de temps des vins d'Arbois, dans mon article
LE JURA : LE PLUS PETIT DES GRANDS VIGNOBLES, dans la rubrique GASTRONOMIE. Je vous laisse le plaisir de le redécouvrir si vous le souhaitez...
Repost 0
Published by Eilvys70 - dans US ET COUTUMES
commenter cet article