8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 20:57

Le Doubs prend sa source à 945,50 m d'altitude à Mouthe (département du Doubs, 25), commune réputée la plus froide de France.

Le repère IGN sous la source est côté à 944,932 m. La source du Doubs est située à 945,50 m, alors que de nombreux manuels vous la signale à 937 m ! (Merci à JESA pour ces précisions).


Le Doubs, de sa source à sa disparition dans la Saône, parcourt 458 km alors que les deux points ne sont séparés que de 90 km environ à vol d'oiseau. Rivière capricieuse ? Indécise en tout cas !


 

Le parcours du Doubs sur wikipedia


Tout d'abord mince cours d'eau, le Doubs part en direction du NORD-EST,


Le Doubs quelques kms après sa source (Photo : Lumixare sur fond-ecran-image.com)


Il parcourt environ 20 km avant de traverser les lacs de Remoray et Saint-Point,


Lac de Remoray et lac St Point dans le fond (Photo : Webmaster FEI sur fond-ecran-image.com) 


Lac St Point gelé en hiver (Photo : Monique.t sur fond-ecran-image.com)


Lac St Point gelé en hiver (Photo : linternaute.com)


Il traverse ensuite Pontarlier, puis le village d'Arçon, où ses pertes iront former la Loue,

Comment a-t-on découvert que la Loue était une résurgence du Doubs ? Pour en savoir plus : LA LOUE, RESURGENCE DU DOUBS ET AFFLUENT DU DOUBS ! rubrique HISTOIRE.


Le Doubs à Pontarlier (Photo : linternaute.com)


Montbenoît puis Morteau (le Saugeais),


Le Défilé d'Entreroches


Le défilé d'Entreroches en hiver (Photo : cancoillotte.net)


Villers-le-Lac...

A cet endroit, il devient frontière naturelle entre la France et la Suisse. Il traverse le lac de Chaillexon et le Lac des Brenets,


Le lac des Brenets (Photo : vanil.noir photostream sur flickr.com)


Les Bassins du Doubs (Photo : Virginie Buron sur linternaute.com)


Le Doubs se présente alors sous son aspect le plus spectaculaire, le Saut du Doubs...
spectaculaire chute de 27 mètres...


Le Saut du Doubs (Photo de moi...)


Le Saut du Doubs (Photo : Jérémy Bourdin sur linternaute.com)


Le  Saut du Doubs en hiver (Photo : Josette Guillaume sur linternaute.com)


Il traverse ensuite de magnifiques canyons...


Les canyons du Doubs (Photo : Samuel Wernain sur linternaute.com)


avant d'être retenu par le barrage du Chatelot (production d'électricité).


Le Barrage du Chatelot (Photo : wikipedia)


Le Barrage du Chatelot (Photo : Josette Guillaume sur linternaute.com)


De nombreux belvédères offrent une vue de toute beauté.

A Clairbief, la rivière entre en Suisse et file toujours tout droit au Nord-Est jusqu'aux environs de Saint-Ursanne (à mi-chemin entre Porrentruy et Delémont).


Ste-Ursanne en Suisse (Photo : Spidyjerry sur fond-ecran-image.com)


Après cette incursion en Suisse voisine, la rivière repique alors vers l'Ouest pour rejoindre la France, et continue dans cette direction jusqu'à Saint-Hyppolite, 

une dernière hésitation, la rivière prend la direction du Nord jusqu'aux abords de Montbéliard où elle accueille les eaux du Dessoubre,

puis fait volte-face pour filer tout droit au Sud-Ouest en direction de L'Isle-sur-le-Doubs, Baume-les-Dames, Besançon et Dole.


La Vallée du Doubs entre Deluz et Laissey (Photo : wikipedia)


Besançon et la boucle du Doubs (Photo : Phil The WebSurfer sur flickr.com, mais je ne suis pas sûre qu'elle soit de lui !)


Le Pont Battant et les quais (Photo : Phil The WebSurfer sur flickr.com)


Canards au soleil (Photo : Gipe 25 photostream sur flickr.com)


Dole et sa collégiale (Photo : Gipsy34 sur fond-ecran-image.com)


Le Doubs à Dole (Photo : wikipedia)


La rivière accueille ensuite la Loue, avant d'aller se jeter dans la Saône (elle-même affluent du Rhône) à Verdun-sur-le-Doubs (Département de la Saône-et-Loire, 71).


Verdun-sur-le-Doubs, centre du bourg, le Doubs (Photo : wikipedia)


Verdun-sur-le-Doubs, confluent du Doubs (à droite) et de la Saône (à gauche)
(Photo : wikipedia)

Source du Doubs (Photo : wikipedia)


Le Doubs à Mouthe (Photo : la Fan Belfortain sur fonds-ecran-image.com)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JESA 13/02/2012 01:07


Merci pour votre site et ses belles photos, mais veuillez tolérer deux remarques : la source du Doubs est à 945,5 m (le repère IGN sous la source est coté à 944,932 m), cette erreur figurant dans
de nombreux ouvrages est contagieuse, je suis prêt à refaire la mesure avec vous si vous le souhaitez (mon email va changer bientôt) ; de plus l'abréviation kms n'est pas autorisée (la
France a signé le Système international d'unité par le décret 61-501 du 3 mai 1961), il faut écrire km. Bien sincèrement.

Eilvys70 15/02/2012 09:41



Bonjour,


Merci pour ces précisions. J'ai rectifié mon article. Revenez quand vous voulez...


Eilvys



Jacques 23/01/2012 22:50

Bonjour Beau sujet sur cette belle rivière avec cependant un grand "blanc" : du moment où il rentre en France (Ste Ursanne) jusqu'à Besançon ! Rien sur le Pays de Montbéliard ! Les bisontins ne
nous ont jamais tenu en grande estime n'est-ce pas ? Sans rancune (peut-être un jour vous enverrai-je la partie manquante ?)

Eilvys70 28/01/2012 11:05



Bonjour mon cher Jacques... ça pourrait être ça, c'est bien vrai... mais pour ma part, il s'agit plutôt d'une profonde méconnaissance du secteur Nord de la Franche-Comté... ça se voit nettement
sur mon blog, pas grand chose sur Montbéliard, Belfort... Mes balades se situent plutôt dans le Haut-Doubs (mes racines) et dans le Jura (ma belle-famille)... j'en suis désolée.. Par contre, si
tu as le chainon manquant... ça m'intéresse !!! A bientôt... Merci pour tes visites et commentaires.... Sylvie



Tietie007 07/02/2010 08:18


De bons souvenirs estivaux que ce Doubs là !


Eilvys70 07/02/2010 16:00


Oui... les photos ne sont plus d'actualité... il manque la neige !
Bon dimanche agent 007


le korrigan 19/07/2009 23:32

comment voyager en restant chez soi? il suffit de visiter ton blog...tu m'as appris plein de choses sur le Doubs. Les paysages font rêver!

philae 13/06/2009 23:26

superbes photos félicitations  j'aime beaucoup cette belle région à + jo

Ghislaine 10/06/2009 09:00

Rhooo le Doubs ! Et le Haut-Doubs ! Mouthe, Saint-Point, Pontarlier, Morteau... Quel bonheur ! Me voilà toute nostalgique, moi qui vis à présent au pays des cigales... Heureusement que j'y ai conservé mes amis, chaleureux francs-comtois Merci Overblog, merci surtout Eilvys pour ce blog. Je reviendrai, c'est sûr. Encore un grand merci Ghislaine 

eustache 08/06/2009 23:10

Coucou Eilvys,
Il y a longtemps que je voulais suivre le Doubs de sa source à sa confluence avec la Saône.... C'est fait grâce à toi !
Merci !