12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 21:34


11 mai, Saint Mamert
: Archevêque de Vienne en Gaule, mort en 474.

12 mai, Saint Pancrace : Martyr à Rome, mort en 304 à l'âge de 14 ans. C'est le Saint patron des enfants.

13 mai, Saint Servais : Evêque de Tongres en Belgique (mort en 384), aurait subi le martyre à Milan avec son frère Portaux.

Les agriculteurs qui observent l'influence du climat sur leurs plantations depuis des siècles ont toujours remarqué une brutale chute des températures nocturnes à cette période. Ils implorent donc ces trois Saints pour qu'ils protègent les récoltes des dernières gelées du printemps. Une fois passée cette période, les gelées nocturnes ne sont normalement plus à craindre.

De nos jours encore, les météorologues s'accordent à dire qu'une période très froide peut survenir encore jusqu'à fin mai, et tous les jardiniers attendent la fin des Saints de Glace pour planter, repiquer ou semer et ne pas voir anéantis en une nuit le fruit de leurs efforts.


fraisiers
Fraisiers, gelée matinale (Photo : jardinier-amateur.fr)


Depuis 1960, les calendriers n'indiquent plus ces Saints, mais plus couramment :
11 mai : Berthe, Estelle, Stella
12 mai : Achille
13 mai : Gervais, Rolande
En effet, l'Eglise Catholique a préféré nettoyer le calendrier des Saints donnant lieu à des pratiques rituelles peu en rapport avec la liturgie et soupçonnées de paganisme.

Dans certaines régions, on y ajoute Saint Boniface, le 14 mai.

Plus au Sud, on invoque parfois Saint Georges, le 23 avril, Saint Marc, le 25 avril et Sainte Aphrodite, le 28 avril.


eclosion-feuilles
Jeunes feuilles sur un arbre (Photo : Thomas sur azurs.net/photoblogv0)


Dictons liés aux Saints de Glace :

Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace.
Avant Saint Servais, point d'été. Après Saint Servais, plus de gelée.
Quand il pleut à la Saint Servais, pour le blé, signe mauvais.

Par contre :
Saint Servais quand il est beau, tire Saint Médard de l'eau. (Saint Médard, le 8 juin)

En pays vigneron, vous entendrez peut-être parler de la Saint Urbain :
25 mai, Saint Urbain : Pape au 17e siècle

Quand la Saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré.
Mamelon, Pancrace, Servais sont les trois Saints de Glace, mais Saint Urbain les tient tous dans sa main.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isabelle 16/05/2009 16:17

Nous devrions avoir de belles récoltes cette année. Les vergers sont superbes !