12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 12:45

L'hiver officiel ne commence qu'en décembre, mais en Franche-Comté, surtout à la montagne, il arrive dès novembre. On demande un temps un peu humide qui favorise les plantations et semis de bois. Au début de novembre, à la Toussaint, les proverbes expriment à la fois un regret de l'été et le commencement de l'hiver.

"A la Toussaint
l'hiver est en chemin"

En novembre, la Toussaint et la Saint-Martin (11 novembre) étaient des dates clefs qui apparaissent dans de nombreux proverbes.

"La Toussaint est venue,
laisse la charrue"

"A la Toussaint
tout est semé
tout est rentré"

Le mois de novembre et une partie de décembre sont une période de pluies et de vents d'hiver ; ne disait-on pas pas :

"En novembre, s'il pleut et tonne,
toute l'année sera bonne"

Le temps de Toussaint servait de repère :

"Tel temps à la Toussaint
Tel temps à Noël"

Les gelées avant la Toussaint appelaient des gelées après Pâcques :

"Autant il gèle avant la Toussaint
autant il gèle après Pâcques"

La Saint-Martin était aussi une date importante que retenaient les proverbes non seulement en raison de "l'été de la Saint-Martin" mais aussi parce qu'elle était, à la campagne, la date des locations, des fermages et des engagements de domestiques.

"A la Saint-Martin
bois ton vin
et laisse aller l'eau au moulin"

Les gouris d'hiver, c'est-à-dire les porcelets d'hiver, passaient pour être difficiles à engraisser :

"Qui veut du mal à un voisin
lui vend un gouri à la Saint-Martin"

On disait aussi :

"Bien souvent le grand Saint-Martin
pour trois jours sèche le chemin"

Il s'agit des trois jours de l'été de la Saint-Martin.

En Franche-Comté autrefois - sauf à la montagne où il durait longtemps - on comptait pour l'hiver quarante jours avant le 22 décembre et quarante jours après. Mais celà pouvait varier, car l'hiver "n'allait pas toujours son chemin" ; jugez-en par ce proverbe :

"Si l'hiver va son chemin
vous l'aurez à la Saint-Martin,
(11 novembre)
S'il arrive tant et quand,
vous l'aurez à la Saint-Clément,
(23 novembre)
Et s'il trouve quelqu'encombré
vous l'aurez à la Saint-André,
(30 novembre)
Mais s'il allait je ne sais au vrai
vous l'auriez en avril ou en mai"

La fin novembre est la bonne époque pour planter les arbres, aussi dit-on, à la Sainte-Catherine, le 25 novembre :

"A la Sainte-Catherine
tout bois prend racine"

A cette date, à la montagne, il neige presque toujours :

"La Sainte-Catherine
amène toujours la wouitine"

La wouitine, c'est la neige. On dit aussi :

"A la Sainte-Catherine
fais moudre ton blé,
car à Saint-André
le bief sera gelé"

PROVERBES ET DICTONS DE FRANCHE-COMTE,
de Robert BICHET
aux éditions Cêtre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre 23/11/2008 21:16

sympas tous ces petits proverbes!