15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 16:02

VICTOR HUGO est né à Besançon le 26 février 1802. Il est mort à Paris le 22 mai 1885 à l'âge de 83 ans.


VICTOR-HUGO-1883
Victor Hugo en 1883 (Photo : Wikipedia)


Ecrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé, dessinateur.... son oeuvre est monumentale !


MAISON-NATALE-VICTOR-HUGO.jpg
Maison natale de Victor Hugo, place du Capitole. On donnera à cette place le nom du plus illustre de ses enfants en mars 1879, du vivant du poète. (Photo : besancon.fr)



PLAQUE-VICTOR-HUGO.jpg
Plaque apposée sur la maison natale de Victor Hugo (Photo : Annie Fusis sur besancon.fr)


Concernant Victor HUGO, je ne me risquerai pas à essayer de résumer sa vie en quelques lignes, je m'en sens bien incapable... Pour ceux que ça intéresse, l'article qui lui est consacré sur Wikipedia est imposant. Vous y trouverez beaucoup de choses :

http://wikipedia.org/wiki/Victor_Hugo


PLACE-VICTOR-HUGO.jpg
Place Victor Hugo (Photo : Renaud Houillon sur besancon.fr)


STATUE-VICTOR-HUGO-Granvelle.jpg
Statue de Victor Hugo, dénommée à l'origine "Monument de Victor Hugo". Cette statue a été réalisée par le sculpteur bisontin Just Becquet (1829-1907). Elle se situe sur la promenade Granvelle. (Photo : Brice Carré sur besancon.fr)


Pour les autres, voici l'essentiel :

"Fils d'un général d'Empire
souvent absent, Victor Hugo est élevé surtout par sa mère. Alors qu'il est encore élève au lycée Louis le Grand, il se fait connaître en publiant son premier recueil de poèmes, "Odes" et obtient, pour celui-ci, une pension de Louis XVIII. Chef d'un groupe de jeunes écrivains, il publie en 1827 sa première pièce de théâtre en vers, "Cromwell", puis "Orientales" et "Hernani". Il s'impose comme le porte-parole du romantisme aux côtés de Gérard de Nerval et de Gautier. En 1831, il publie son premier roman historique, "Notre-Dame de Paris", et en 1838 son chef d'oeuvre romantique "Ruy Blas". En 1841, il est élu à l'Académie Française. En 1843, la mort de sa fille Léopoldine le déchire et le pousse à réviser son action. Il entame une carrière politique. Elu à l'Assemblée constituante en 1848, il prend position contre la société qui l'entoure : la peine de mort, la misère, l'ordre moral et religieux. C'est en 1862 que Victor Hugo termine "Les Misérables", immense succès populaire à l'époque. Fervent opposant au coup d'Etat du 2 décembre 1851, il doit prendre le chemin de l'exil jusqu'en 1870. Installé à Jersey et Guernesey, il écrit "Les Châtiments", et "Les Contemplations". De retour en France, à plus de 60 ans, il entame la rédaction de "La légende des Siècles". Poète romantique, dramaturge en rupture avec les codes classiques, et auteur de romans mythiques, Victor Hugo a connu la gloire populaire et la reconnaissance de ses pairs."
Source : Evene.fr


COLLEGE-VICTOR-HUGO.jpg
Le lycée Victor Hugo (8 rue du Lycée) est l'ancien collège des Jésuites (établi à Besançon de la fin du 16e siècle à 1765), devenu école centrale, puis lycée de Besançon. Il portera le nom de Victor Hugo à la mort de l'écrivain en 1885. En 1980, le lycée est transféré à Planoise (1 rue Rembrandt) et garde le nom de Victor Hugo. Les bâtiments du centre ville deviennent alors collège du Centre, puis collège Victor Hugo en 1986. (Photo : Nicolas Daubigney sur besancon.fr)


STATUE-VICTOR-HUGO-Esplanade.jpg
Statue de Victor Hugo sur l'Esplanade des Droits de l'Homme, davant la Mairie (Photo : Annie Fusis sur besancon.fr)


VICTOR-HUGO-PAR-RODIN
Buste de Victor Hugo par Auguste Rodin (Photo : Wikipedia)

Partager cet article

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans GRANDS HOMMES
commenter cet article

commentaires

Laurence 14/04/2009 23:28

Ah, notre bon collège Victor Hugo. Que de souvenirs !On peut y trouver un magnifique escalier en pierre que j'adorais gravir.Alors pour le coup, je m'y suis tellement plu que j'y suis restée un moment.Laurence

Eilvys70 18/04/2009 11:00


Salut Cousine... oui, il est vrai que tu y a passé plus d'années que tu aurais dû !!! lol